• Personnages : Les révérendes mères

    Personnages : Les révérendes mères

    Ce sont des femmes d'affaires, des présidentes d'une entreprise. Elles supervisent d'autres religieuses de la hiérarchie : adminstration, comptabilité, discipline, etc. Elles sont âgées et ont acquis leur expérience en gravissant les échelons vers le sommet. Dans le roman, aucune ne porte de nom.

    Celle de Trois-Rivières se montre ouverte face à Marie, du moins jusqu'à ce que le petit jeu entre Charles, Marie et Léo Vaillancourt se révèle peu à peu. Alors, la révérende mère fait preuve d'autorité et on peut même noter une presque colère.

    Celle de Sept-îles, ravie d'accueillir Marie dans sa petite institution, se montre amicale et chaleureuse, laissant une certaine liberté à la jeune femme.

    À Roberval, la révérende mère est autoritaire et ne déroge pas d'un cil aux règles du couvent. À Québec, la femme est effrayée par les changements à venir dans le monde de l'éducation, où Marie est impliquée. Il y a peu des relations entre Marie et sa supérieure à Sherbrooke.

    L'extrait : un dialogue entre Marie et la révérende mère de Sept-îles.

     

             « Un bon spectacle, ma mère ! Pas un spectacle de sœurs.

     

             - Comment, pas un spectacle de sœurs ? Que voulez-vous dire par là ?

     

             - Que c’est toujours la même chose : musique classique au violon et au piano, chant choral d’un air de folklore canadien, réciter un poème de Crémazie, pièce de théâtre à consonance religieuse. Vous voyez ?

     

             - Mais cela plait aux gens depuis toujours et rend les élèves fières, leur permettant de vaincre la timidité.

     

             - Oui, mais ce ne sont pas là des activités artistiques qui rejoignent leurs jeunes cœurs. Ce serait plus précieux pour nos élèves si elles exprimaient ce qui leur plait, ce qui représente les jeunes filles de leur époque. Cela servirait aussi à faire croître la confiance qu’elles nous témoignent et prouverait à la population que les communautés religieuses sont dynamiques et ouvertes à la jeunesse.

     

             - Je… Je… Présentez-vous un dossier détaillé de ce projet et j’étudierai la question.

     

             - Je vais le chercher tout de suite.

     

             - Quoi ? Vous avez tout préparé sans mon autorisation ?

     

             - Ça permet de rêver, ma mère.

     

             - Oui… Évidemment, le rêve…

     

             - Attendez-moi.

     

             - Spectacle de sœurs… Spectacle de sœurs… »

     

      

    « Personnnage : GeorgesPersonnage : Véronique-du-Crucifix »

  • Commentaires

    1
    Soeur Marie Ste-Luce
    Mercredi 24 Juillet 2013 à 15:04

    Lecture passionnante

    A quand la suite...tome 2...

    Merci pour ce bon moment.

    2
    MarioB Profil de MarioB
    Mercredi 24 Juillet 2013 à 15:09

    Merci ! Quelle belle surprise !


    Il n'y a pas de suite. C'est un livre complet, avec un début et une fin. La petite étoile a été imposée par l'éditeur, qui ne m'en a jamais parlé.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :